Artistes / FREDDISH

portrait fred 3n

Freddish, figure incontournable de l’ « urban pop culture »

Né en 1971, Freddish a été précurseur du « street art » en France. Il est remarqué dès le milieu des années 80 pour ses nombreuses performances et participe activement à la valorisation de ce mouvement. Il multiplie les collaborations avec divers « posse » de graffeurs tels que ZB et devient l’un des fondateurs du collectif d’artistes « Galerie la rue ».

Parallèlement, il crée différentes œuvres et décors pour des groupes ou compagnies de danse hip hop comme Assassin, Actuel Force, … qui accompagneront les spectacles lors des programmations à l’Olympia, la Cigale ou la grande Halle de la Villette.

Son expérience d’artiste s’enrichit auprès de Niki de Saint Phalle et Jean Tinguely, dont il est l’assistant durant plusieurs années. Il passe alors de la peinture à la sculpture.

Pour Freddish, ses toiles sont comme une BD dont on n’aurait pas besoin de tourner les pages.

« Jeu ludique autour d’un vocabulaire de toute une génération (mangas, personnages Disney, stars de la musique, comics, icônes, etc.), les images dévoilent leur face cachée et offrent un message à double lecture. »

Les portes des galeries s’ouvrent et il est désormais invité à exposer au sein de diverses institutions et musées en Europe et à l’étranger.

En 2006, Freddish est l’un des premiers artistes de l’art urbain présenté au Salon d’automne à Paris. Il n’a de cesse de développer son art marqué par une signature unique aux couleurs « urban pop ».

Ses Oeuvres